Carnet de voyage

2 semaines au Japon

9 étapes
2 commentaires
11
C'est notre première fois au Japon! On découvre les incontournables en 2 semaines.
Février 2019
2 semaines
Partager ce carnet de voyage
J0

Pour aller plus rapidement à une étape! Cliquez sur la carte juste au dessus!

• • •

Jours 1 à 5 : Tokyo

Jour 5 : Himeji

Jours 5 à 7 : L'île de Miyajima

Jour 7 : Hiroshima

Jours 7 à 11 : Kyoto

Jour 11 à 12 : Nara

Jours 12 à 14 : Osaka

Bilan : Les dépenses.

Avant le départ !

Le JR Pass !

Le prix du Pass 2 semaines est assez élevé (365€) donc nous avons condensé tous nos grands déplacements en train sur une seule semaine (220€).

On a fait le calcul des prix des billets de train et c'était plus avantageux de prendre le Pass. Surtout quand on descend jusqu'à Hiroshima!

Si vous voulez plus d'informations sur le JR Pass, on vous laisse vous renseigner sur le site : www.japan-rail-pass.fr

Pour se déplacer au Japon, il y a une application indispensable à avoir!

C'est "Google Maps"! Elle permet d'avoir les horaires des transports en commun (trains, métros, bus...) en temps réel. L'application vous indique le prix de trajet, utile car certaines lignes sont plus chères que d'autres, et vous indique aussi des petites choses très pratiques, comme le numéro de la voie en gare, le numéro de la sortie à suivre à l'arrêt de métro pour être du bon coté de la rue si vous avez sélectionné le lieu de destination.

Wifi Pocket :

C'est la location d'un routeur wifi. On vous le conseille vivement car les villes sont grandes, on peut facilement se perdre sans GPS... Et comme Google Map est notre meilleur guide, il faut en permanence un accès à internet! C'est donc bien pratique de rester connecter 24h/24! Possibilité de connecter jusqu'à 7 appareils sur le même boitier.

Ce boitier se réserve avant de partir sur www.japan-rail-pass.fr et il se récupère à votre arrivée à l'aéroport dans un kiosque. Pour le retourner, c'est tout aussi simple: on glisse le boitier dans une enveloppe (que l'on vous donne quand on le récupère), puis on le met dans une boîte aux lettres!

Prix: 68€ pour 14 jours.

Carte de transport PASMO ou SUICA :

Tout au long de notre séjour au Japon, nous avons utilisé la carte PASMO (qui est exactement la même chose que SUICA, juste le nom qui change) pour nos déplacements.

"En dehors de nos déplacements avec le JR PASS."

C'est une carte rechargeable pour prendre les transports en commun. Elle est compatible avec tous les métros et trains (sauf Shinkansen) ainsi que les bus (testé à Kyoto). Bien utile, on la charge d'une somme et ça se déduit à chaque passage au portique.

Elle s'achète directement aux bornes à côté des barrières pour entrer dans le métro.

Nous avons juste noté un inconvénient... c'est que l'on peut retourner la carte et récupérer son solde seulement à Tokyo... Nous sommes partis d'Osaka, avec quelques yens encore sur nos cartes...

Vous pouvez commander à l'avance vos cartes de transport sur le site www.japan-rail-pass.fr, pour être déjà équipé à votre arrivée à Tokyo.

J1àJ5
J1àJ5

Qu'avons nous fait?

Quartier Shinjuku

Le plus grand arrondissement de Tokyo! Il possède la plus grande station de métro au monde (3 millions de passagers quotidiens...). D'un coté de la station de métro, on trouve le quartier financier avec de grands buildings et de l'autre coté, le shopping et le divertissement.

De jour, le quartier n'est pas très intéressant... Mais par contre de nuit, on découvre plein de vie et de divertissements.

Shinjuku 

La vue gratuite depuis l'observatoire au 45ème étage de la mairie (Tokyo Metropolitan Building).

C'est un bon plan que nous n'avons pas pu faire... car fermé le jour où il faisait un grand ciel bleu.

Par temps clair, on aperçoit le Mont Fuji! Trop déçus!... 😢

Shinjuku by night! 

Golden Gai est un vestige de l'après-guerre... 200 petits bars de 4m2 environ sur 5 ruelles étroites.

Ils peuvent contenir jusqu'à 8 personnes bien serrées au rez-de-chaussée, parfois à l'étage.

Attention à la Cover Charge!... Souvent le montant est bien indiqué sur la porte, ce qui peut monter considérablement la note! Nous tenterons un bar avec un seul client, indiquant "No Cover"!

Nous testerons le Saké (700 yens) et ainsi qu'une bière locale (800 yens = 6€).

Golden Gai 

Omoide Yokocho, Shinjuku, Tokyo.

Cette petite rue se situe dans le quartier de Shinjuku et contraste avec les buildings recouverts d'écrans géants! Ici, la rue est éclairée par des lanternes, et vous pouvez vous poser dans une petite échoppe directement au comptoir, en rang d'oignons, pour y déguster des petites brochettes cuites au barbecue! C'est très convivial!

Prix: 3200 yens pour 2 (25€)

Floresta, Sasazuka, Tokyo.

Des donuts "kawaii" (*mignon) comme on dit ici! Ils sont croustillants et moelleux!

Prix: entre 250 yens et 350 yens (2,70€)

CoCo Curry House Ichibanya, Shinjuku, Tokyo.

Le curry japonais est un délice! Dans cette chaine que l'on retrouve un peu partout à Tokyo, on choisit le type de viande/légumes, quantité de riz et la puissance des épices.

Prix: environ 700 yens le plat. (5,50€)

Himawari Sushi, Shinjuku, Tokyo.

Incontournable à faire! Les sushis sur un tapis roulant, à manger au comptoir.

Les sushis défilent devant vous dans des petites assiettes de couleur. On se sert comme on veut. Le prix varie en fonction de la couleur de l'assiette. Les prix restent très raisonnables. Le chef, qui prépare les sushis devant vous, peut également vous préparer une variété du sushis sur demande. Distributeur d'eau chaude pour faire son thé vert et du gingembre à chaque place.

Prix: Selon la couleur de l'assiette, entre 150 et 350 yens (entre 1,60 et 4 euros)

Où dormir à Shinjuku?

The Knot, Shinjuku, Tokyo.

Très belle hôtel à la déco urbaine et chaleureuse! Bien situé à Shinjuku, à 5min du métro et à 15min de la gare de Shinjuku. Pratique pour un séjour à Tokyo, tout est accessible en métro facilement.

La chambre est minuscule... mais à Tokyo, c'est souvent le cas, sauf si le budget vous permet d'avoir plus grand! Mais elle est propre et bien organisée!

Nous n'avons pas testé le restaurant, mais la boulangerie dans le hall est excellente! Idéale pour prendre le petit déjeuner sur le pouce...

Prix : 85€/nuit.

• • •

Quartier Yanaka

Rescapé du séisme de 1923 et des bombardements destructeurs de 1945, le quartier a su préserver son charme de petit quartier aux maisons basses, quelques anciennes en bois, des temples, de paisibles jardins et des petits boutiques et vieux cafés.

On a adoré y arpenter ses petites ruelles et si perdre...

Yanaka Ginza

Cette rue piétonne, bordée de petites boutiques et de restaurants, est très agréable à parcourir. Au programme: un peu de shopping de céramique et dégustations de quelques gourmandises qui nous font de l'œil. 😄

Yanaka Ginza 

On n'a pas pu résister à une petite dégustation de quelques spécialités dans cette rue...

En voici les adresses:

Yanaka Shippoya: On vous vend des "queues de chat"... ce sont des biscuits (type madeleine) fourrés.

Manekiya Gurume: Tellement Kawaii, ce sont des gaufres salées ou sucrées en forme de chat!

Niku No Suzuki: Croquettes à la viande trop bonnes.

Street Food à Yanaka Ginza 

Tennoji Temple

Situé au fond d'un très grand cimetière agréable, ce petit temple est bien mignon, avec son imposant bouddha en bronze! Quelques arbres fragiles sont protégés de la neige par une cape de fils et les pruniers commencent à fleurir.

Nezu-Jinja

Beau sanctuaire Shinto, dans un agréable parc, l'architecture des bâtiments est vraiment superbe. Moins connu des touristes, donc calme, les japonais viennent si recueillirent.

Ema : Ce sont les petites plaquettes en bois souvent décorées du symbole du temple.

Elles permettent d'y noter un voeux ou une prière, avant de l'accrocher pour que le "Kami" (le dieux) le lise peut être...

• • •

Quartier Ueno

Situé entre les quartiers de Yanaka et Asakusa, C'est ici que l'on trouve les principaux musées de Tokyo, comme le Tokyo National Muséum et le Musée National de la Nature et des Sciences, ainsi qu'un très grand parc et un Zoo. Nous y sommes passés rapidement pour aller ensuite dans le quartier d'Asakusa.

Toshogu Shrine

Ce temple a vécu guerres, incendies, séismes et est toujours debout! Nous avons particulièrement aimé sa longue allée de lanternes. Il s'agit de l'un des rares temples de style chinois à Tokyo.

Ameyoko Market

Situé au pied et même en dessous des rails du métro, ce marché est vivant et très populaire! On mange sur le pouce ou on y fait simplement son marché.

Où manger à Ueno?

De nombreux restaurants de Ramen dans le quartier (et d'ailleurs comme partout dans Tokyo)

On n'a pas l'adresse exacte à vous donner... car l'enseigne et le menu sont seulement en japonais, mais comme très souvent, vous avez les photos des plats!

Le Ramen est le plat idéale en hiver, viande et pâtes sont servis dans un bouillon bien chaud!

• • •

Quartier Asakusa

Il abrite le temple le plus célèbre de la ville: Le Senso-ji ! On arrive au temple par une longue allée de boutiques de souvenirs, artisanats et friandises.

Jolie vue depuis le haut de l'immeuble de l'office du tourisme et c'est gratuit! L'office de tourisme est juste en face de la porte principale du sanctuaire.

Vue depuis l'office du tourisme. 
L'allée Nakamise-dori. 

Senso-ji

Il y a du monde, et on comprend pourquoi! Le temple bouddhiste est superbe! Les touristes asiatiques aiment si rendre en tenue traditionnelle, ce qui donne encore plus de charme au lieu.

Le temple est très agréable à faire de nuit, la pagode et les temples illuminés dévoilent une autre atmosphère. Les lumières mettent bien en avant les détails architecturaux des bâtiments.

Où manger à Asakusa?

FUGLEN, Asakusa, Tokyo.

Enseigne Norvégienne Installée à Tokyo. Agréable pause dans ce salon de thé à la déco scandinave vintage. Le soir, les pâtisseries sont rangées pour laisser place aux cocktails!

• • •

Quartier Harajuku

Takeshita-dori est le repère de la jeunesse japonaise. Cette étroite rue piétonne est bordée de magasins de vêtements extravagants, de boutiques à 100 yens (ce sont des magasins où tout est à 100 yens = 0,8O€), de bars à chats et à ... hiboux, de stands de crêpes, glaces et bien d'autres gourmandises.

Takeshita-dori

Ne ratez pas l'entrée du centre commercial de Tokyu Plaza tout en miroirs. Du haut de l'escalator, les scènes de rue se reflètent dans les multiples miroirs!

Sanctuaire Meiji-Jingu

Dans un grand parc, après une belle balade bucolique en forêt, on arrive à ce temple shintoïste datant de 1920. On admire les belles charpentes de cyprès, les différents rituels des japonais, les barils de saké alignés et empilés.

Purification par l'eau : Afin de se présenter devant le kami ou la divinité en étant lavé de toute souillure que l’on porte sur soi, les fidèles doivent se purifier avant d’aller prier. Ce rituel symbolique est effectué dans le Temizu-ya, une fontaine alimentée en permanence avec de l’eau courante, mise à disposition à l’entrée de l’enceinte sacrée. On purifie ses mains et la bouche, car ce sont ces deux parties de notre corps que l’on va utiliser lors d’une prière.

Où manger à Harajuku?

ZAKUZAKU, Harajuku, Tokyo.

C'est un long chou croustillant avec une délicieuse crème à l'intérieur.

Prix: 250 yens (2€)

REISSUE, Harajuku, Tokyo.

Tellement kawaii, ces jolies sculptures de mousse de lait sur le Cappuccino ou Chocolat chaud.

Un album photo est à disposition pour trouver son inspiration, mais ils font aussi à la demande.

Prix: 600 yens la boisson chaude + 400 yens la sculpture 3D = 8€ (un peu cher mais c'est de l'art!)

• • •

Quartier Shibuya

Qui ne connaît pas le célèbre carrefour piéton de Tokyo!? C'est le passage piéton le plus important du monde. En 3min, des centaines voir des milliers de piétons aux heures de pointe, auront changé de trottoir!

SHIBUYA CROSSING VIEW:

Superbe vue plongeante sur le célèbre passage piéton! On est envoûté par le balai incessant des piétons et voitures...

Situé au dernier étage du bâtiment SHIBUYA 109 au pied du carrefour. Suivez les panneaux CROSSING VIEW ! C'est gratuit pour le moment car on a l'impression qu'ils installaient des bornes pour payer...

• • •

Quartier Roppongi

C'est ici que l'on trouve la Tokyo Tower, on la voit de loin avec sa structure métallique de couleur vermillon (la couleur de nombreux temples au Japon). D'une hauteur de 333 mètres, un peu plus haute que la tour Eiffel dont elle s'inspire!...

Vue panoramique de Tokyo :

Depuis le building "Mori Tower", la tour s'élève à 238 mètres et 54 étages. Observatoire circulaire à 360°, il offre l'un des panoramas de la ville les plus complets. On vous conseille de le faire au coucher du soleil et d'admirer la ville qui commence à s'illuminer.

Prix: 1800 yens (14€)

Zojo-ji Temple

La particularité de ce temple bouddhiste est cette ribambelle de statuettes en pierre représentant Jizo, le dieu protecteur des enfants. Les parents de bébés morts viennent habiller les Jizo pour que leur bébé (décédé) n'est pas froid dans l'au delà: bonnets en laine sur la tête, écharpes autour du cou ou bavettes... Une très touchante tradition.

• • •

Quartier Chiyoda

Palais Impérial 

En plein coeur de la capitale se trouve le palais impérial, où réside l'empereur et sa famille, et ses jardins entourés de larges douves. L'accès au palais est interdit, mais nous pouvons accéder aux jardins et c'est gratuit.

Hie-Jinja

Deux statues représentant un couple de singes accueillent les visiteurs. La femelle qui berce le petit est l'un des symboles du site, réputé favoriser la fécondité et prévenir des fausses couches. Très belle alignement de Toriis rouges dans l'escalier qui même au temple.

Ginza

C'est une belle balade (pour faire du shopping... de luxe) dans des immeubles à l'architecture contemporaine. De nombreuses marques ont fait appel à de prestigieux architectes pour se distinguer de leurs voisins!

• • •

Quartier Odaiba

Quartier totalement artificiel, construit sur des terres gagnées sur la mer. La meilleure façon d'y accéder est de prendre le monorail "Yurikamome", métro entièrement automatisé, il offre un panorama surprenant (surtout si vous êtes à l'avant) sur la baie et emprunte le rainbow bridge avant d'arriver entre les buildings d'Odaiba.

La statue Gundam représente un robot géant à taille réelle de 18 mètres de haut, à l’effigie des Mecha la série animée éponyme. Il s'anime à certains moments de la journée.

Soho Building 

Teamlab Borderless au Mori Building

Nous vous recommandons vivement de faire un tour au Digital Art Museum. Perdez vous dans l'obscurité et quand vous apercevez de la lumière, entrez dans la salle pour un moment de grande féérie! C'est une expérience unique!

Prix: 27€/pers. (réservation en ligne conseillée plusieurs jours avant...) et nous vous conseillons d'y aller dés l'ouverture car en journée, il y a beaucoup de monde!

• • •

Quartier Setagaya

Gotokuji Temple

Ce temple est dédié au Maneki-neko où des centaines de statues de chats sont posées les unes contre les autres. La balade dans le cimetière est apaisante, et le parc est calme et très accueillant.

Setagaya est un quartier résidentiel, la marche du métro jusqu'au temple est agréable et l'on voit comment vivent ici les tokyoites.

J5

Himeji est une belle étape, que vous pouvez prévoir sur la route d'Hiroshima. Prévoir 2-3 heures d'escale, le château et les principaux attraits d'Himeji sont à seulement 15-20 min de la gare. Vous pouvez laisser vos bagages dans les nombreuses consignes à la gare (700 yens = 5,60€ la journée pour une grosse valise).

Himeji-Jo

Apparement le plus beau château du Japon, classé à l'UNESCO, est l'un des rares à avoir survécu dans sa construction d'origine. Il vaut vraiment le détour avec sa façade immaculée de blanc, qui se détache dans le paysage!

Le Jardin Koko-En

Nous vous conseillons de visiter le jardin qui est juste à côté du château. Il est composé de neuf jardins japonais, et vous vous baladerez dans des jardins parfaitement entretenus où tout est millimétré! Ils ont reconstruits les anciens quartiers des samouraïs, et on découvre alors 9 maisons de style Edo.

Prix: 300 yens (2,40€)



Sur la route entre la gare et le château nous avons passé un petit marché, et nous avons testé ces drôles de petites boulettes!... des "Baby Kasutera"! C'est une sorte de boule de pâte à gâteau fait de farine-sucre-oeuf. C'est bon!

J5àJ7

Située au sud de Hiroshima, à 30min de train + 10min de bateau.

Le tout est gratuit avec le JR Pass !

A peine le pied posé sur l'île, nous sommes accueillis par les daims! Ils sont partout. C'est un animal sacré au Japon, alors ils se baladent en liberté.

Sur cette île sacrée, le sang est considéré comme impur. Il n'existe ni maternité ni cimetière. Et autrefois, même les femmes étaient mises à l'isolement à l'extérieur du village le temps de leurs règles.

Senjokaku Pavillon et Toyokuni Pagoda

Très joli sanctuaire shintô en bois avec en face une pagode rouge à 5 étages de près de 28 mètres. Située un peu en hauteur, on a une belle vue sur le village.

Toyokuni Shrine Pagoda
Senjokaku Pavilion et  Toyokuni Shrine Pagoda.

Le village est une merveille d'architecture traditionnelle japonais. Les maisons basses en bois qui s'alignent donne beaucoup de charme, on s'y sent tout de suite très bien!

Itsukushima Torii 

Quand la marée est basse, on accède facilement aux pieds du grand Torii rouge.

Un "torii" est un portail traditionnel japonais. Il est communément érigé à l’entrée d’un sanctuaire shintoïste, il permet de passer du monde réel au monde spirituel.

A savoir : Chaque torii traversé lors de l’accès à un temple doit être retraversé dans l’autre sens afin de revenir dans le monde réel.

Itsukushima Torii 

L'île est sacrée, alors il y a pleins de petits et jolis temples dans le village et la montagne.

Daiganji Temple 

Daishoin Temple

Un très bel ensemble bouddhiste de plusieurs temples, sur le flanc de la montagne. L'accueil se fait par un long escalier! Mais arrivés en haut, on se retrouve dans un autre monde. Plusieurs pavillons en bois, des statuettes en pierre partout! Ne louper pas la grotte, avec toutes les lanternes au plafond! Superbe!

Village de Miyajima

Nous retrouvons dans ce village une architecture très traditionnelle avec des nombreuses maisons en bois, des routes non goudronnées. En journée, il y a beaucoup de touristes, mais le matin avant 10h et en soirée, il est vraiment très agréable de s'y promener et nous avons eu l'impression d'être hors du temps!

Nous vous conseillons de dormir au moins une nuit sur l'île pour en profiter tranquillement sans de nombreux touristes! Ou bien en hiver comme nous, c'est bien moins touristique.

Sanctuaire Shinto de Itsukushima

Ce sanctuaire rouge vermillon est immergé à marée haute, il semble du coup flotter. A l'époque les bateaux arrivaient sur le l'île par la porte du grand Torii dans l'eau, ce qui permettait d'entrer dans le monde spirituel de l'île. (Prix: 300 yens)

Où manger à Miyajima?

La spécialité de Miyajima! Le Momiji est un petit gâteau fourré à différents parfums (crème d'haricot rouge, de citron ou encore de la crème pâtissière...)

Manger une glace à l'italienne, même en hiver!

Les japonais sont friands de glaces et l'on en trouve un peu partout... Nous avons voulu tenter l'expérience Vanille/Thé matcha. Heureusement qu'il y avait de la vanille pour casser le gout fort et particulier du thé matcha! A tester au moins une fois!

Ce petit salon de thé se situe dans l'artère commerçante de Miyajima.

Ils proposent des Momiji en beignet et des croquettes de poissons. Le thé est gratuit en libre service.

Prix: 180 yens la pièce.

Kiyomori-Chaya, Miyajima.

Petit restaurant très charmant, on s'est réchauffé au coin du feu et manger d'excellents Soba (pâtes au sarrasin). L'accueil est chaleureux et en cadeau à la fin, chacun notre petit origami.

Prix: plat entre 1000 yens et 1600 yens (environ 10€)

Mame-Tanuki, Miyajima.

Bonne petit adresse. Nous testerons la bière brassée sur l'île avec des huitres en tempura et servies avec une sauce curry. Intéressant...

Prix: 2 plats + 2 boissons = 4300 yens.

Yosakoi, Miyajima.

Notre premier plat de Okonomiyaki au Japon! Et ce ne sera pas le dernier! Excellent!

Attention, ne pas arriver trop tard car les restaurateurs prennent le dernier bateau pour rentrer sur le continent!...

Prix: 900 yens le plat.

Où dormir à Miyajima?

Hotel Miyajima Villa, Miyajima.

Situé juste en face de l'embarcadère, cet hôtel plutôt chic, à la déco soignée et l'accueil chaleureux.

Chambre très spacieuse avec une grande salle de bain (non chauffée...) Ça nous change de notre mini chambre de 9m2 de Tokyo...

Nous découvrons la pratique du "Onsen": Bain thermal traditionnel japonais.

Un papier nous explique les consignes.

- Ce n'est pas mixte

- Il faut s'y baigner tout nu!

- Se laver avant

- Ne pas avoir de tatouage


Dans le hall de l'hôtel, vous avez une bonne boulangerie: idéale le matin pour le petit déjeuner. Nous prenions nos viennoiseries, puis allions tranquillement les manger dans les salons de l'hôtel avec un thé ou un café servis gratuitement à tout moment de la journée.

Nous étions adeptes du Melon Pan: petite brioche avec une croûte de sucre!


Prix: 125€/nuit.

J7

Petit escale à Hiroshima, avant de prendre la direction de Kyoto.

Bon à savoir : Si vous avez (comme nous) le JR Pass, vous avez un accès gratuit aux transports de bus "Sightseeing Loop Bus". Des bus rouges pour touristes, ils proposent 3 boucles dans la ville, pour accéder facilement aux attractions touristiques depuis la gare principale.

Dans la gare, nous avons été accueillis par de nombreux volontaires qui orientent les touristes! C'est Top!

Qu'avons nous fait?

Mémorial de la Paix 

Hiroshima est tristement connue pour son attaque nucléaire par les États-Unis... Little Boy (le nom de la bombe A) a explosé à 600 mètres d'altitude au dessus de la ville. Elle a fait plus de 140 000 morts... Le mémorial muséum est poignant, on fait un bon dans le passé, de la vie quotidienne avant/pendant/après l'attaque...

Prix: 200 yens (1,60€)

Hiroshima Peace Memorial Museum. 

Près du mémorial, vous pouvez vous balader dans une parc qui mélange des grandes places assez minérales et des espaces verts. Plusieurs points d'intérêts sont à noter dans ce parc: Le Cénotaphe qui abrite les âmes des défunts, la flamme de la paix, qui brûlera tant qu'il existera des armes nucléaires et aussi "l'arbre Phoenix", ainsi nommé, car il a repoussé après la bombe et fleurit toujours.

Cénotaphe / Arbre Phénix/ Parc du Mémorial de la Paix. 
Monument de la Paix des enfants. 

En traversant le parc, vous arriverez au Dôme de la Bombe A. Situé à 160 mètres de l'épicentre, les ruines du Palais d'exposition universelle, est l'un des seuls bâtiments en béton et acier de la ville de l'époque à avoir résister à la bombe. Il est aujourd'hui gardé par la ville pour se souvenir de cette tragédie...

Dôme de Genbaku 

La ville aux premiers abords n'est pas très charmante... Mais ses anciens tramways, qui circulent toujours, lui donnent un coté plus authentique.

Le Château d'Hiroshima 

Reconstruit à l'identique suite à la guerre, il est impressionnant dans son cadre de verdure et entourés par d'impressionnantes douves.

Où manger à Hiroshima?

Little Mermaid, Hiroshima Station.

Nous ne pensions pas trouver autant de boulangeries au Japon! Du coup, on se fait un petit assortiments de mets salés et sucrés pour manger dans le train qui nous conduit à Kyoto!

J7àJ11
J7àJ11

Nous voilà à Kyoto! A 2 heures d'Hiroshima. Notre hôtel est super bien placé dans le quartier de Gion. Voir plus bas pour l'adresse!

Kyoto est considéré comme la capitale culturelle du Japon. De nombreux sites sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Capitale impériale pendant 1100 ans, la cité des temples et sanctuaires, des geishas, des jardins, perpétue les traditions du Japon.

On se déplace facilement en métro et bus (toujours avec la fameuse carte "PASMO"). Pour le bus, nous payons lorsque l'on quitte le véhicule. C'est un peu l'inverse de chez nous: on rentre par le milieu et sort par la porte près du chauffeur. En sortant soit on passe notre carte PASMO et nous sommes déduits de notre trajet, soit on peut payer directement en liquide.

Prix: 210 yens le trajet en bus. (1,70€)

Qu'avons nous fait?

Gion

C'est le quartier historique de Kyoto, dans ses rues bordées de maisons traditionnelles où vivent les geishas et maiko. On se sent vraiment dans le japon d'antan!

C'est à la nuit tombée dans le quartier de Gion, que l'on peut facilement apercevoir les Geishas aller travailler. Elles sortent de leurs habitations, pour prendre le taxi ou bien marcher dans le quartier pour aller rejoindre leur client dans un restaurant. Prises en paparazade par les touristes, elles marchent très vite et tournent la tête pour ne pas être prises en photo.

Il faut savoir que ce ne sont pas des prostitués, comme on le dit souvent, mais des femmes de compagnie qui divertissent leurs clients par un savoir faire ancestral, comme de la musique, de la danse, servir le thé, discuter (elles ont une très grande culture), jouer...

Nous avions réservé à l'avance une visite de Kyoto de nuit avec un guide francophone.

Pendant 2h, le guide nous a raconté l'histoire de Kyoto, fait découvrir les quartiers de Gion et Higashiyama, expliqué les coutumes des japonais et répondu à nos nombreuses interrogations!

Cela nous a permis de découvrir autrement Kyoto et de répondre à de nombreuses questions que l'on avait depuis le début du voyage.

Prix: 2000 yens/pers. (16€) à réserver sur le site www.japan-rail-pass.fr

Higashiyama

Non loin de Gion, c'était un village qui s'est construit au pied du temple bouddhiste de Kiyomizu-Dera. Très touristique, les belles ruelles sont faites de maisons traditionnelles où ont pris place des boutiques de souvenirs et nourritures. C'est un quartier qui a été entièrement rénové et qui est désormais protégé par l'urbanisme de la ville de Kyoto.

C'est un quartier qui ne vit que la journée, du coup, comme dans tous les endroits très touristiques, on vous conseille de venir tôt ou tard, quand les cars de touristes sont partis. Vous aurez les rues que pour vous!

Kiyomizu-Dera

Construit sur le versant d'une colline boisée, on a une très belle vue sur toute la ville! Magnifique ensemble de temples et sa pagode. Le bâtiment principal est construit à flanc de montage sur une structure en bambou: par contre, il est actuellement en rénovation et est donc recouvert d'échafaudages... (Prix: 400 yens)

Yasaka Jinja

Près du quartier de Gion, très beau sanctuaire avec son temple recouvert de lanternes qui s'illuminent la nuit!

Shimbashi

Ce n'est que 3-4 rues, mais encore intactes et préservées. Les maisons y sont trop belles, principalement des maisons de thé. Un petit ruisseau passe par là et donne un charme fou à l'endroit!

Chion-In

Shoren-In

Ce temple présente un très beau jardin japonais. La découverte de ce lieu se fait en toute sérénité! (Prix: 500 yens = 4€)

Eikan-Do

Temple que l'on visite surtout pour ses jardins, petits étangs, jardin sec, belles peintures. Nous avons pu assister à une cérémonie avec des moines bouddhistes en pleine prière... (Prix: 600 yens)

Chemin de la Philosophie

Belle et paisible promenade de 2km qui est longée par un canal, qui commence au nord du temple "Eikan-do" jusqu'au temple "Ginkaku-ji" (le pavillon d'argent). Elle a été nommée en souvenir d'un philosophe japonais, qui aimait y flâner et méditer. Sur le chemin, plusieurs petits sanctuaires méritent un arrêt.

Ginkaku-ji (Le Pavillon d'argent)

Le pavillon d'argent comme on le surnomme, n'est même pas recouvert de feuilles d'argent contrairement au projet initial. Le pavillon est situé dans un cadre enchanteur, avec son jardin sec et son petit cône de gravier, qui évoque le Mont Fuji et le reste du jardin sec, représente la mer d'argent. (Prix: 500 yens)

On se tente à quelques spécialités dans le rue qui mène au Pavillon d'argent...

Harakiku Shokudo, Sakyo-ku, Kyoto.

Endroit très typique. L'accueil a été très aimable. Nous avons pris un bol de riz avec du Tonkatsu (porc pané) et oeufs brouillés.

Le Palais Impérial 

Plusieurs pavillons et bâtiments forment le palais impérial, situé dans un grand parc. Nous n'avons pas spécialement aimé ce lieu que l'on a trouvé assez froid, très minéral. Les jardins japonais à la fin de la visite sont quand même très jolis!

Shinshindo, Teramachi Dori, Kyoto.

Désolés, nous sommes #boulangerieaddict ! Encore une qui nous a fait de l'œil en passant dans la rue... Viennoiseries tellement tentantes et petits pains au fromage, ce qui fera notre repas du midi! Prix: 200 yens environ la pièce (1,50€)

Nishiki Market

C'est une rue piétonne couverte où l'on découvre l'incroyable variété de l'alimentation japonaise! Beaucoup de Street Food, mais aussi quelques échoppes pour faire son marché!

Pontocho 

C'est une rue toute étroite au bord de la rivière: les maisons basses en bois sont toutes serrées, et donnent du charme à cette ruelle piétonne... Les maisons abritent de nombreux restaurants où l'on mange typiquement japonais et avec un service à la japonaise (assis à même le sol sur des tatamis). Elle est très touristique le soir quand les lanternes s'allument et que les restaurants ouvrent.

Hanameguri, Pontocho, Kyoto.

On veut tester un restaurant de la célèbre ruelle de Pontocho! Pas souvent de carte devant les restos... Alors on tente notre chance dans celui là! On enlève nos chaussures, car le restaurant est recouvert de tatamis et nous sommes installés dans un petit espace fermé par un rideau pour plus d'intimité! On choisit un peu au hasard et nous ne serons pas déçu! Cuisine excellente!

Prix: 3200 yens (2 boissons +1 entrée +2 plats) environ 25€.

Musashi Sushi, Kawaramachi Dori, Kyoto.

Après Tokyo, on se retente un restaurant de sushi sur tapis roulant! Le problème du tapis roulant, c'est que ça nous incite à nous resservir même si l'on a plus faim!... Le prix en fonction de la couleur de l'assiette: 150yen (1,20€), 300yen (2,40€) ou 500yen (4€). Toutes sortent de sushis et maki... Oursin, calamar et poissons divers... Beaucoup de choix! Et même dans les assiettes les moins chères.

Yasui Konpiragu

Nous sommes tombés par hasard sur ce petit sanctuaire shinto, qui est juste à côté de notre hôtel. Ce qui nous a surpris, c'est la longue file d'attente pour passer dans le trou de la grande pierre recouverte de morceaux de papiers... Après s'être renseigné, c'est un rituel propre à se temple, c'est pour défaire et faire une relation (professionnel, amoureuse, toutes sortes de relations...et pas forcement avec un humain). Il faut écrire son voeux sur un papier, dire la relation que l'on souhaite défaire, passer dans le trou, dire la relation que l'on souhaite créer et repasser dans trou... et accrocher son papier dessus! Sympa!

Apparement on peut lire toute sorte de choses sur ses papiers... comme des souhaits de morts... 😱

Fushimi Inari-taisha (Le Temple du Renard)

C'est l'un des endroits que nous voulions absolument faire au Japon: le sanctuaire de Fushimi-Inari. Ce sanctuaire compte environ 30000 Toriis (ce sont les portes rouges) sous lesquels nous passons pour accéder au sommet de la colline. Cette accumulation de Toriis est vraiment remarquable, et pour éviter l'accumulation de visiteurs (et oui, ils sont aussi très nombreux!) il faut grimper vers le sommet de la colline! Vous découvrirez au gré de cette promenade (environ 1h30), des multitudes de petits temples, des statues de renards et de Jizo (la divinité protectrice des voyageurs!).

On se doit de tester (encore!) quelques spécialités... comme une glace au "Soy Bean Flour" (Farine de Soja) C'est bon! Ainsi qu'une gaufre fourrée en forme de poisson. Parfum au choix : Matcha (thé vert), pâte de haricots rouge sucré (ils en mettent partout ici, c'est leur pâte à tartiner...😅) ou crème pâtissière. Il y a aussi des brochettes de Mochi (pâte de riz).

Kinkaku-ji (Le Pavillon d'Or)

Un incontournable du Japon! Le pavillon d'Or est tellement photogénique dans le reflet de l'étang et son cadre verdoyant!... Le pavillon est recouvert de feuilles d'or, d'où son nom. (Prix: 400 yens)

Kinu, Kita-ku, Kyoto.

Sur le trajet à pieds entre le pavillon d'or et Ryôan-ji, n'hésitez pas à vous arrêter dans ce restaurant familial: monsieur est à la cuisine et madame est en salle. Ils servent un menu du midi au prix très raisonnable. Entrée, plat et dessert : et oui... la gelée à droite du plateau c'est le dessert... Mais sinon tout a été très bon et parfait! Comme souvent au Japon! Menu en Japonais mais il y a les photos des plats! 😄

Prix: 1400 yens le plateau. (12€)

Ryôan-ji

On le visite principalement pour son jardin zen, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Long de 30 mètres par 10 mètres, gravier ratissé quotidiennement, représente les remous des rivières et vagues des océans. Les rochers représentent les continents. (Prix: 500 yens = 4€)

Pour tout vous dire, nous n'avons pas été particulièrement emballés par ce jardin sec... nous les préférons verdoyants! 😅😉

Arashiyama

Quartier tout à l'Ouest de Kyoto: il nous donne l'impression d'un petit village entouré de collines boisées et traversé d'une rivière. L'endroit attire les touristes principalement pour sa bambouseraie, mais le village aux maisons traditionnelles mérite de s'y attarder. Pour ceux qui ont le temps, il y a de nombreuse possibilités de randonnées dans les collines environnantes et on peut même y voir des singes!

La bambouseraie d'Arashiyama est effectivement impressionnante! Plus on avance et plus elle devient dense et haute, avec ses dégradés de verts. On se sent tout petit à côté de ses tiges de près de 10 mètres de haut. La promenade est gratuite sur une distance de 800 mètres environ.

Fu-fu-no-yu Onsen, Arashiyama, Kyoto.

Quant on a goûté aux Onsen (sources thermales japonaise) on ne peut plus s'en passer!

Nous avions repéré celui là, car il y a un bassin en extérieur (appelé Rotenburo) l'expérience est vraiment chouette à la nuit avec les vapeurs d'eaux. Vous avez aussi accès à un bain intérieur et un sauna. On peut louer sur place les serviettes, et les produits pour se laver sont disponibles gratuitement. (Prix: entrée 1000 yens + grande serviette 200 yens = 9,50€)

Byodo-in à Uji

C'est un temple bouddhiste situé à Uji (15km au sud de Kyoto). Classé à l'UNESCO et trésor national du Japon, le Pavillon Phœnix se retrouve sur les pièces de monnaie de 10 yens. Le prix de l'entrée donne accès à un musée, tout neuf et moderne, sur l'histoire du temple. (Prix: 600 yens)



Où dormir à Kyoto?

Rinn Gion Bishamon, Gion, Kyoto.

Petit appartement agréable, bien proportionné et chaleureux. Super bien situé entre les quartiers de Gion et Higashiyama. Manque juste de quoi cuisiner... comme poêle, casserole...

Prix: 75€/nuit.

J11àJ12
J11àJ12

Quartier Naramachi

La ville de Nara fut la 1ère capitale du Japon, et on sent ici l'âme du vieux Japon. De nombreuses vielles maisons et petites rues marchandes qui évoquent l'époque Edo.

Ryokan Seikanso, 29 Higashi-kitsuji-cho, Nara.

Situé dans le quartier de Naramachi, ce Ryokan est une auberge traditionnelle où l'on dort sur des lits futons, chambre au décor typiquement japonais, comme on se l'imaginait! Portes coulissantes, tatamis au sol, petit balcon intérieur avec vue sur le jardin zen. 2 bains communs non mixte que l'on peut fermer (donc privatiser...). Il faut quand même vous prévenir: l'ensemble du Ryokan est dans son jus! Loin des standards occidentaux... Mais ça a le mérite d'être tester pour une nuit ou 2! Petits déjeuner japonais en prime!

Prix: 84€/nuit avec le petit déjeuner. (Réservation sur le site internet du Ryokan)

Ryokan Seikanso 

Parc de Nara

C'est dans cet immense parc que l'on trouve les principaux temples de Nara. Dans ce parc, ont élus domicile de nombreux Daims! Pire que des singes ses petits gloutons... à fouiller vos poches par derrière! Interdiction de donner à manger autre chose que les biscuits spéciaux vendus dans le parc.

Avec leurs petites bouilles trop mignonnes, on fera comme tous les touristes: acheter un paquet de biscuits! (150 yens = 1,20€)

Cerfs, biches et daims sont vénérés dans la religion, et en particulier à Nara. Ce sont les messagers des dieux. D'où les innombrables daims (environ 1200) qui vivent en liberté dans le parc et autour des temples.

Kasuga Taisha

A l'Est du parc de Nara, situé au coeur d'une forêt sur les pentes de la montagne, ce sanctuaire Shinto, considéré comme le plus important de Nara, comptent 3000 lanternes suspendues partout sur les pavillons du sanctuaire. (Prix: 500 yens = 4€)

Kasuga Taisha 

Todai-ji

C'est l'un des temples bouddhistes les plus imposants du Japon. Le pavillon principal est considéré comme le plus grand édifice en bois du monde. Dans le pavillon principal se trouve le grand bouddha, plus grande sculpture en bronze du monde, 15m de hauteur. (Prix: 500 yens)

Le pied d'un pilier du bâtiment est troué: la croyance veut que celui qui traverse ce trou de la taille d'une narine de bouddha ait une longue vie. Les enfants ont toute leur chance! Les adultes beaucoup moins!...

Todai-ji 

Où manger à Nara?

Floresta, Nara.

Nous avons connu cette enseigne de donuts à Tokyo, et nous avons tellement aimé que nous en reprendrons pour notre goûter! Ils sont tellement bons!...

Prix: environ 150 yens (1,20€)

Floresta Donuts (à gauche) / Kizuna Café (au milieu) / Trattoria Piano (à droite)

Kizuna Café, Nara.

Ils servent des plateaux (entrée, plat et dessert) pour le midi. C'est bon et pas cher!

Prix: 8€ / pers.

Trattoria Piano, Nara.

Bonnes pizzas cuitent au feu de bois!

Prix: environ 15€ la pizza.

J12àJ14
J12àJ14

Quartier Dotombori

Dans ce quartier aussi bien vivant de jour comme de nuit, on y mange à toute heure! Un véritable combat d'enseignes! La jeunesse japonaise aime s'y balader. Visuellement, l'artère principale vaut le détour: il y a tellement d'enseignes en tout genre, d'écrans lumineux que nous ne savons pas où regarder... et nous n'avons tellement pas l'habitude de genre de rue en France, que nous apprécions la visite (par contre on y retournerait pas tous les jours!).

Dotombori 

Située au fond d'une immense baie, Osaka est parcourue par des canaux: on la surnomme la "ville aux 808 ponts". Elle peut également s'enorgueillir d'avoir des buildings parmi les plus hauts du Japon.

Dotombori by night 



Takoyaki: Une des spécialités de Dotombori est le poulpe, que l'on mange coupé en morceaux dans une pâte à beignet. Agrémentés de mayonnaise et sauce barbecue et ainsi que de la Bonite séchée! C'est du poisson séché et râpé dessus et ce qui est amusant, c'est qu'avec la chaleur des boulettes, elle bouge!


Okonomiyaki Bonkuraya, Dotombori, Osaka.

A voir le nombre de locaux, ce restaurant est très populaire: on vient y manger entre amis. Au milieu de la table, il y a une plaque chauffante (comme une plancha) sur laquelle sont déposés les plats commandés. Du coup, c'est très convivial, car chacun partage son plat avec sa tablée!

Nous avons mangé et bu pour 3000 yens (24€).

Candeo Hotel, Dotombori, Osaka.

Ce grand hôtel est bien situé dans Dotombori. La chambre est très sympa surtout si vous êtes dans les derniers étages, elle offre une très belle vue sur la ville! Immense lit de 2x2 mètres! Accès gratuit à un Onsen en rooftop sur le toit, 2 bassins (intérieur et extérieur) + un sauna.

Prix: 125€/nuit.

Candeo Hotel 

Kuromon Ichiba Market

Longue rue couverte où s'alignent petits supérettes, bouchers et surtout des poissonniers! On mange évidemment sur le pouce les produits frais cuisinés devant vous au barbecue. C'est le moment de faire des expériences culinaires!

Quartier Shinsekai

Un parc d'attraction était installé ici, il y a un peu moins de 100 ans. Lorsqu'il a fermé, la classe ouvrière a investi les lieux et ce quartier a gardé son côté délirant et festif. C'est un quartier populaire et le moins cher d'Osaka.

Château d'Osaka

Au centre d'un grand parc de 106 ha se dresse le château, reconstruit en 1931, en béton! La reconstitution est en partie fidèle au château d'origine. Très beau parc planté de cerisiers et pruniers, une belle vue des remparts sur les larges et profondes douves ainsi qu'Osaka.

Château d'Osaka 

L'aquarium Kaiyukan

C'est l'un des plus grands aquariums au monde. Le plus impressionnant, c'est le grand bassin sur 3 niveaux avec 2 requins baleine, des raies manta, requins et divers poissons... C'est magnifique à regarder et on pourrait y passer des heures tellement c'est apaisant à voir! (Prix: 19,50€)

Universal Studio JAPAN



Nous avons fini notre séjour au Japon par Osaka pour prendre l'avion du retour mais aussi pour aller à Universal Studio!

Du coup, direction le célèbre parc d'attraction Hollywoodien, 8h30 au guichet pour prendre nos tickets et attendre l'ouverture du parc à 9h. Cool, ils ouvrent 15 minutes plus tôt!



On file vers le monde Harry Potter qui est le plus prisé! 15min d'attente pour l'attraction phare du parc... on commence bien! Elle est vraiment génial, 3D sans lunettes c'est bluffant! On comprend pourquoi elle est l'attraction numéro 1 au monde en 2018.

Harry Potter 

A quelques attractions, ils proposent une file d'attente pour les personnes seules, on l'utilise plusieurs fois et on tombe à chaque fois dans le même wagon! Et on ne fait pour le coup quasiment pas la queue!

Harry Potter, Jurasic Park, New York, Amity Village, Les Minions, ... Les décors sont chouettes! La musique et les déguisements du staff nous mettent dans l'ambiance. C'est très à l'américaine mais on adore!!!

Prix de l'entrée "Pass 1 Day" adulte : 67,50€/pers.

Nous n'avons pas pris le "Fast Pass" pour passer en priorité à 7 attractions du parc, car le prix est exorbitant! Le prix apparement varie suivant le jour... environ 130€/pers.!... (en plus du ticket d'entrée!).

Nous avons passé 6h dans le parc (8h45 à 15h). Le parc est plutôt petit, sans enfants nous avons laissé de côté toutes les attractions et univers pour les petits. Nous avons eu le temps de faire 8 attractions et on a attendu 1h15 pour la plus longue file d'attente pour les minions et n'avons pas fait "The Flying Dinosaur" car 2h30 d'attente... et Florian n'était pas rassuré pour le faire... Nous étions en semaine et hors saison touristique, donc il y avait moins de monde... il parait qu'au printemps le parc est bondé de monde!

J0

Hôtels : 1300€ pour 13 nuits.


Nous avons réservé tous nos hébergements sur le site "booking.com".


Pour bénéficier d'une réduction de 15€ sur le site booking.com, cliquez sur ce lien : 

https://www.booking.com/s/35_6/eakdal41

Avion : 1200€ pour 2.

Vol : Paris - Tokyo avec Air France et Osaka - Amsterdam - Paris avec KLM.

Transports : 600€ pour 2.

JR Pass d'une semaine : 440€ pour 2

Métro + Bus : 160€ pour 2

Visites : 320€ pour 2.

Temples : 46€/pers.

Universal Studio : 67,5€/pers.

Aquarium Osaka : 19,50€/pers.

Teamlab Borderless Tokyo : 27€/pers.

Pocket Wifi : 68€

Budget nourriture : environ 400€ pour 2.

Nous avons mangé une fois par jour au restaurant et sinon sur le pouce.

Total : 1940€/pers.

pour un voyage de 2 semaines au Japon.